AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Flying Lotus

Aller en bas 
AuteurMessage
Brink of Time
Windowlicker
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Flying Lotus   Mar 11 Mar - 1:15



L'underground californien apparait depuis longtemps déjà dans nos colonnes comme un vivier de talents fruités et avant-gardistes. C'est le soleil, me direz vous, ou bien le roller sur les bords de mer, ou que sais-je encore… En tout cas, une nouvelle fois, bonne pioche avec ce Flying Lotus. Steven Ellison de son vrai nom ou encore Juno Leed, ne pouvait faire autrement que de s'orienter vers la musique. En effet, quand on est le neveu d'Alice Coltrane on a, comme qui dirait, un rang à tenir. Voyons si le jeune homme porte haut l'étendard d'une famille déjà légendaire.

Jusqu'ici, peu d'apparitions discographiques agrémentent son parcours. Une participation sur une compile regroupant la scène émergente Soul de L.A., un remix de l'artiste Mia Doi Todd sur un 12'', trois beats sur une compile Adult Swim et un remix du 'Fall In Love' de Jay Dee qui a tourné par-ci par-là… Rien de très significatif. Pourtant, on entend déjà des associations élogieuses et les noms de Madlib, Jay Dee ou Prefuse 73 sont prononcés. Il est vrai qu'il y a un peu de tout ça. On pourrait aussi faire un rapprochement bienvenu entre Dabrye et Lotus ; deux artistes dont l'approche musicale présente nombre de similitudes. Les deux ont certes hérité d'un groove que l'on se doit d'imputer à Dilla, mais ils ont toutefois su y apporter leurs saveurs propres, bâties sur des compositions électroniques originales et inspirées. A l'écoute du disque, il devient évident que Flying Lotus n'est pas qu'un simple producteur de plus.

Le titre éponyme qui ouvre ce premier opus est simplement génial. Chaloupé, dansant, mélancolique, coloré et goûtu, sensuel et suave, il y a de tout dans ce morceau qui résume aussi bien l'étendue des capacités du beatmaker que les couleurs musicales à venir au fil du disque. Autant dire que pour une entrée en matière, '1983' se pose là. Fermez les yeux et allongez-vous dans le hamac que vous n'avez pas. Imaginez maintenant un fruit exotique pour lequel il n'y aurait pas de mot permettant de décrire les saveurs qu'il dévoile ou de définir la palette de couleurs renfermée sous sa peau soyeuse. Simplement, un goût qui relève plus du plaisir que de la dégustation et une pulpe rafraîchissante. Voilà une mise en bouche qui éveille les papilles et débouche les écoutilles.

Des synthés supersoniques, des samples spatiaux galactiques et des rythmes soigneusement travaillées, voilà de quoi se compose ce "1983". Du déjà entendu. Oui. Mais la manière avec laquelle tous ces éléments se marient entre eux nous apparait d'emblée personnelle et plus aventureuse. Car Lotus possède une vraie patte. Le Brésil semble l'inspirer. 'Sao Paulo' et 'Orbit Brazil' ne me feront pas mentir. Ces odes électroniques savoureuses et dansantes, contenant en elles toutes les saveurs de la musique latine, sont autant une invitation à la danse qu'au voyage. En quittant le Brésil mais en restant dans les sonorités chaudes, on retrouve au travers d''Unexpected Delight' une excellente relecture du 'Call of The Jungle Birds' de Tito Puente. Laura Darlington nous y offre la seule participation vocale du disque et laisse une empreinte pleine de sensualité entre nos oreilles, pour ce qui constitue sans aucun doute une des meilleures pistes de "1983".

Il est vrai qu'au détour de quelques plages plus stériles ('Shifty', 'Pet Monster Shotglass') et même au travers de l'ensemble des compositions rythmiques, on voit poindre plus nettement l'ombre de Jay Dee ici ou là. Mais on reste toujours loin de la pale copie ou du vulgaire pompage ; plus volontiers du coté de l'hommage et de l'humilité. De cette humilité nécessaire à un jeune artiste qui a peut être encore besoin d'une figure tutélaire pendant une partie du chemin avant d'emprunter définitivement le sien. Et puis honnêtement, quel producteur pourrait prétendre ne pas avoir été impressionné par les qualités du jeu de Dilla sur sa MPC?! Comme le disait ?uestlove, Jay Dee est le meilleur batteur du monde. On n'ira pas le contredire.

En outre, les variantes électroniques sont là pour nous démontrer les subtilités des productions de Lotus, qui à chaque nouvelle écoute propose son lot de nuances et de surprises. Là où Jay Dee produisait du hip hop dans les formes (dans toutes ses largesses certes), Flying Lotus est plus progressif et n'hésite pas à aller plus loin dans les sonorités électroniques ('Babble', 'Untitled #7') créant à son tour une marque, un label "Lotusien". Parfois géniales ('1983', 'Bad Actors'), parfois moins réussies voire redondantes ('Hello', 'Pet Monster Shortglass'), les productions de Flying Lotus n'en restent pas moins créatives.

Pour terminer, un cadeau bonus boucle la boucle : un remix de notre ami Daedelus. Le dandy amateur de sonorités exotiques ne pouvait que se sentir un peu chez lui en étant invité à partager un bout du dessert pour un remix agréable et délicat. Peut être plus pour l'anecdote musicale qu'autre chose, il résonne plutôt comme un parrainage ou comme une marque d'affranchissement délicat, encore comme un "bienvenue au club" fraternel. Une conclusion heureuse quoi.

L'album est assez court. Tant mieux. Flying Lotus y trouve une parfaite harmonie entre durée maîtrisée et plaisir d'écoute. Juste assez pour en montrer beaucoup et pour faire espérer de belles choses très prochainement. J'en veux pour preuve la seule apparition vocale du disque 'Unexpected Delight' en featuring avec Laura Darlington, qui laisse planer des rêves de futures collaborations fiévreuses. Pas de doute : un beatmaker est né. N'oubliez pas son nom.


Source : http://www.lastfm.fr/music/Flying+Lotus/+wiki

Personnellement j'adore, procurez vous de toute urgence l'album "1983", c'est un chef d'oeuvre de bout en bout ! Surtout la track "Unexpected Delight" où la chanteuse Laura Darlington pose sa voix, c'est purement magnifique !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WARP France
Windowlicker
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Flying Lotus   Mer 28 Mai - 18:30

Hello les amis!
Nous essayons de vous donner un max d'info et de son sur notre chouchou de LA, ici : http://flyinglotus.musicblog.fr/
AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Shindanaab
Windowlicker
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Flying Lotus   Ven 13 Juin - 20:59

Son nouvel album Los Angeles est sorti chez Warp y a pas longtemps, faut que je l'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Slicker
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 418
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Flying Lotus   Ven 13 Juin - 22:29

j'avais adoré son Reset EP, une vraie tuerie !

_________________
www.idmbreakingnews.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.idmbreakingnews.com
Le Shindanaab
Windowlicker
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Flying Lotus   Sam 14 Juin - 17:30

The Slicker a écrit:
j'avais adoré son Reset EP, une vraie tuerie !

Yep pas mal du tout cet EP, d'ailleurs je l'avais dl sur PIOB, merci bien. Wink
Je vais écouter 1983 puis Los Angeles puis je posterais mon avis. smiley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
somaticae.
Windowlicker
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Flying Lotus   Mer 18 Juin - 15:09

Et ben je dois être le seul ici, mais le reset EP que j'ai écouté (grâce a PIOB aussi, merci beaucoup) m'a plutôt laissé une sale impression de redites de certains Prefuse 73 en moins bon mais avec un son trés chiadé par contre. Enfin je vais quand même m'écouter son album pour me faire une vrai idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/somaticae
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flying Lotus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flying Lotus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abstract hip Broken hop beat ->wtf
» Lotus (1974)
» JFG & the Regulars, Flying Over, Carpet Sellers 31oct Combus
» Flying hat band
» Night Bird Flying

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WARP Alternative :: IDM, Electronica, Experimental, Ambient... :: Autres Artistes-
Sauter vers:  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Flux

RSS
Yahoo!
Google Reader
MSN
AOL
NewsGator
Rojo
Bloglines